Le patient d'abord

Les patients sont des partenaires essentiels de l’avancement de la recherche

Grâce aux patients qui ont donné leur consentement, les chercheurs peuvent accéder à des échantillons et des données biomédicales qui contribuent au développement de nouvelles approches diagnostiques et thérapeutiques. Les patients volontaires participent également à des projets d’essais cliniques pour tester de nouveaux médicaments ou de nouvelles approches thérapeutiques. Enfin, grâce aux activités du Centre d’excellence sur le partenariat avec les patients et le public, ils interviennent de plus en plus à titre d’experts à toutes les étapes de la recherche et ultimement au transfert des nouvelles connaissances, afin d’améliorer les soins et les pratiques favorisant la santé.

« Avec l’ouverture du nouvel hôpital et le regroupement des équipes de recherches cliniques, il est essentiel d’intégrer encore davantage la recherche avec les soins et l’enseignement. Ce projet est une occasion rare, qui nous permet d’interfacer la médecine avec des méthodologies de recherche et de transformer ainsi notre routine quotidienne en laboratoire de l’avenir. »

Dr Christian Stapf, directeur adjoint scientifique à la recherche clinique

Voici quatre exemples de projets de recherche centrée sur le patient lancés au cours de la dernière année.

L’exercice physique, future thérapie anticancer?

Le Dr Fred Saad, urologue-oncologue et chercheur au CRCHUM, codirige une première grande étude internationale qui vise à évaluer l’effet d’un programme d’exercice physique intense sur la survie de 900 patients atteints d’un cancer de la prostate avancé. L’hypothèse : l’exercice physique exercerait un effet thérapeutique pour prolonger la vie des patients atteints d’un cancer de la prostate métastatique.

Communiqué

Début d’un essai clinique pour traiter la dépendance à la cocaïne

Le cannabidiol pour traiter la dépendance à la cocaïne? Aucun médicament n’existe actuellement pour diminuer l’état de manque pour cette substance et contrer cette toxicomanie qui touche 1 % de la population. Le Dr Didier Jutras-Aswad, médecin-psychiatre et chercheur au CRCHUM, dirige un essai clinique de phase II pour tester cette approche prometteuse.

Communiqué

Santé mentale : des services adaptés pour les jeunes de la rue

Un réseau d’organismes mené par la Dre Amal Abdel-Baki, et l’organisme Dans la Rue — a inauguré en novembre 2016 les activités de recherche d’ACCESS Esprits ouverts RIPAJ (Réseau d’intervention de proximité auprès des jeunes de la rue). Ce nouveau modèle de services de santé mentale est axé sur l’accès rapide à des soins adaptés pour les jeunes de 11 à 25 ans.

Communiqué

Prévenir la mortalité après un infarctus

Le Dr Paul Hébert et le CRCHUM obtiennent une subvention de deux millions de dollars US des National Institute of Health (NIH) pour piloter le volet canadien d’une étude qui vise à déterminer la quantité de sang optimale à transfuser aux patients anémiques qui ont subi un infarctus du myocarde.

Communiqué